NON, Élections présidentielles, 2002

Le logo-manifeste NON anti-Front National dormait dans les cartons depuis quelques mois. Il attendait son heure : le soir du résultat du 1er tour des élections présidentielles françaises de mai 2002, quand Jean-Christophe Massinon le diffuse à l’ensemble de son carnet d’adresse électronique. Le logo se propage rapidement via Internet puis, photocopié par ramettes entières, dans les manifestations entre les deux tours, et devient un des symboles de la contestation anti-Le Pen.
Ce simple dessin résume à lui seul le sens de la formule et de la synthèse graphique de Massinon. NON s’inscrit aussi dans une série de dessins numériques que l’artiste produisait en réaction à des faits d’actualités : Obama accédant à la présidence, le boycott des Jeux Olympiques de Pékin par le Dalai Lama, la police entrant dans les écoles à la recherche des enfants de familles sans-papiers… Certains ont été mis en ligne via le blog tenu par Massinon à partir de 2007. D’autres ont donné lieu à des séries d’œuvres peintes telles que les policiers en groupe ou les hommes politiques en train s’adressant au public. Les variations sur les thèmes du pouvoir et de sa remise en question sont une constante dans le travail de Massinon.

En 2009, Massinon a actualisé NON en l’affublant d’une perruque blonde. Il a intitulé cette nouvelle version Toujours NON.

En janvier 2012, NON a été présenté à l’exposition TRACTS, consacrée aux tracts d’artistes, au Cabinet du livre d’artiste, Campus Villejean, Université Rennes 2.

 

L’album NON
L’album Power
L’album Political